Pourquoi le "plafond" n'est-il qu'une autre arnaque du gouvernement ?

Lire : 9934

La première chose à dire, c'est qu'il ne s'agit pas de plafonner le prix de l'énergie (par exemple en fixant un « profit équitable » aux énergéticiens, comme le propose le gouvernement) - mais il s'agit purement COMPENSATION pour ces entreprises, que nous tous, y compris nos enfants, paierons plus tard à partir des impôts. Simplement le gouvernement s'élève donc Payera un supplément de notre argent au prix du marché, qui pourrait facilement être plusieurs fois plus élevé à l'avenir.
Et que cette énorme « hache » bien lourde sera payée avec les dividendes de CEZ ? – bien sûr, une petite partie oui, mais l'argent manquera bien sûr ailleurs, car le budget de l'État est subventionné par l'argent de la CEZ depuis longtemps...

Et le "plafond" lui-même ?
Le plafond de l'électricité à 6 CZK signifie en réalité pour les consommateurs 9 à 11 CZK par kWh, et le gaz à 3 CZK par kWh est une fraude commerciale encore plus importante. 
Les gens ont l'habitude de calculer le gaz non pas en kWh mais en m3, qui sont au compteur de gaz. Et ici, après "plafond", on atteint au moins 32 CZK le m3 (alors qu'il y a un an le prix était de 11 CZK le m3). 
Les deux sont donc environ 3 fois plus chers qu'ils ne l'étaient en 2021, même après le "plafond".

Il est probablement préférable d'entendre tout directement d'un expert en énergie - M. Ivan Noveský, qui, comme d'autres experts qui le comprennent vraiment, n'est à nouveau pas écouté par le gouvernement.

Quand j'ai posté tout ça sur Facebook aujourd'hui, l'une des réactions a été : "Aujourd'hui, chaque personne intelligente est un expert en énergie..."

J'ai l'impression de vivre une expérience de déjà-vu et je suis revenu exactement deux ans en arrière, lorsque j'ai écrit pour la première fois à l'automne 2020 sur les mesures folles du corona et à quoi mèneront les blocages infernaux et autres mesures insensées et je n'ai été que ridiculisé.
Aujourd'hui, bien sûr, il s'avère que tout ce dans quoi nous sommes Bonjour forum ont-ils dit, il était rempli à ras bord - et tout comme les médecins et les avocats qui disaient la vérité sur le covid et les vaccinations étaient alors (et sont toujours) ridiculisés, il l'est aujourd'hui COMPLÈTEMENT il en va de même pour les experts en énergie, ou les conseillers en sécurité et les diplomates qui mettent en garde contre ce que fait notre gouvernement en matière d'énergie et d'Ukraine.
Seulement, ce ne sont plus des anti-vaccins, mais de nouveaux cafards pro-russes.

Quiconque, après deux ans de mensonges de la part des médias, des gouvernements précédents et actuels, croit toujours que ce qui leur est présenté est vraiment perdu et vous autres, faites votre choix :

Une possibilité est une incompétence et une corruption incroyables, non seulement dans notre pays, mais dans toute l'UE et dans d'autres parties du monde, et l'autre est une intention réelle - une liquidation vraiment ciblée des familles, des entreprises et des biens privés...

Ne laissez pas le pouvoir aimer et arrêtez de vous taire, mais vous êtes les seuls entre vos mains - nous ne pouvons pas faire plus.

Soutenez mon travail

Upozornění na e-mail
Upozornit na
invité

9 commentaires
Nejnovější
Nejstarší Les plus votés
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Ivo Patta
il y a 5 mois

Ce n'est que l'apogée du travail des économistes dans la gestion de l'État. Depuis 30 ans, les économistes nous montrent qu'ils NE PEUVENT PAS GÉRER L'ÉTAT (même A. Babiš l'a compris : AB 2014 : Je veux diriger l'État comme une entreprise ; AB 2021 : L'État n'est pas une entreprise). Cela a commencé avec V. Klaus en 1992, lorsque le ministre des Finances puis le Premier ministre professeur d'économie Klaus ont fait adopter la législation fiscale et sociale allemande ... et en trois ans, nous avons commencé à mourir en masse en tant qu'Allemands (la fécondité féminine en dessous 1,3 enfant/femme). Détails dans le chapitre Holocauste hier et aujourd'hui dans le livre Les économistes pensent en noir et blanc (peut être emprunté à la bibliothèque municipale).

Richard
Richard
il y a 5 mois

Qui est intéressé par une telle augmentation des prix de l'électricité ? 2/3 de CEZ appartient à l'État, donc 2/3 de l'augmentation des prix iront à l'État sous forme d'impôt sur le revenu et de dividendes. Si l'État plafonnait le prix de l'électricité, comme en Slovaquie, les recettes fiscales de l'État diminueraient et, dans le même temps, divers avantages pour les pauvres diminueraient. Nous devons chercher une explication dans qui dirige notre État. agents américains. Ils doivent détruire les entreprises tchèques, augmenter les prix et l'inflation. Je suis surpris que les propriétaires de grandes entreprises ne fassent rien. C'est pire avec l'électricité, car ČEZ ne leur vendra pas de l'électricité moins chère si elle en obtient plus en bourse. Mais le gaz est moins cher. Les Russes vendent toujours du gaz aux prix d'origine.

Karel Lang
Karel Lang
il y a 6 mois

Bonne journée,
Je suis d'accord avec tout ce que vous écrivez, à l'exception de la sélection à la fin - je pense personnellement que ce n'est pas une intention plus profonde de liquider des familles, des entreprises et des biens privés. Je ne vois pas un plan géant d'une personne ou d'un groupe derrière tout cela. Le point ici est de voir ce que tout mène à la fin. Si vous jetez quelques faits sur papier, vous obtiendrez le même résultat. Depuis la fin de la guerre, la paix est relative, l'économie de marché s'est imposée comme la meilleure du monde. Celui qui était riche voulait plus, celui qui était puissant voulait plus. Et avec l'augmentation du pouvoir et de l'argent vient l'augmentation de l'influence. Ce principe s'applique toujours. Parce que c'était relativement calme pendant près de 80 ans, les riches se sont enrichis, ont acheté la compétition, ont acheté de l'influence en politique et ont continué à s'enrichir. Aujourd'hui, nous sommes dans une situation où les secteurs individuels (services, alimentation, santé, médias, etc.) sont contrôlés par quelques monopoles et leurs propriétaires ont un tel pouvoir qu'ils ne permettent pas à une saine concurrence de se développer. Ainsi, le résultat sera le même - liquidation de la propriété privée, des familles, etc... l'esclavage moderne sera instauré. Ce n'était tout simplement pas intentionnel, mais d'une manière ou d'une autre, cela est sorti de la situation. Le communisme était meilleur pour moi, au moins tout le monde là-bas l'a vu sans fioritures et dur.

Karel Lang
Karel Lang
Répondre  Jan Tománek
il y a 6 mois

Pour moi, il n'y a pas d'égal. Si je parle d'intention, je la prends comme, par exemple, la planification à long terme dans l'entreprise. La haute direction s'assoit et planifie les objectifs, où elle aimerait être, les moyens et la politique de l'entreprise pour atteindre ses objectifs. Je ne pense pas que ce soit arrivé. Des monopoles ont été créés, mais pas par plan. Je suis d'accord que le résultat est le même mais le processus qu'il a suivi est différent. Le fait que la même politique soit établie dans tant de pays est juste la preuve du pouvoir qu'un monopole peut avoir et de la façon dont le pouvoir peut se répandre dans tous les pays. Pourquoi je pense que ce n'est pas intentionnel ? L'une des raisons est qu'une planification à long terme comme celle-ci, lorsqu'il y a tant de variables en jeu, n'est tout simplement pas possible, c'est une question de décennies, peut-être même de siècles, et ce n'est pas à la portée d'une personne/d'un groupe pour planifier, mettre en œuvre et tout contrôler... un mathématicien serait d'accord avec moi... :) sinon, merci pour la réponse et bonne journée

Jaan
Jaan
Répondre  Jan Tománek
il y a 5 mois

Dans cette vidéo, Janis Varoufakis explique à quoi ressemble le système européen d'échange d'énergie, que l'échange n'est pas un échange de facto et que les citoyens de l'UE dans d'autres pays font l'objet d'une "fraude" similaire.
https://www.youtube.com/watch?v=NicE0-N9ux0&t=2027s

CZkotas
CZkotas
Répondre  Karel Lang
il y a 6 mois

Tout ce qui s'est passé au cours des trois dernières années est INTENTIONNEL. Tous les États sont du théâtre, toute la politique est du théâtre !

Et après le théâtre frauduleux mondial, maintenant POUTINE est responsable de tous les coûts ! Après tout, HE contrôle le prix du marché de l'électricité à la bourse de Leipzig, du gaz à la bourse d'Amsterdam, du pétrole à la bourse de Francfort...
Et Poutine oblige CEZ à vendre de l'électricité aux ménages tchèques via la bourse en Allemagne ! Ah et aussi Babiš 😀

Et encore, pour la plupart au bout de trois ans il y a des gens, les mêmes, qui pendant trois ans croient tout ce que leur dit l'AUTORITE (politicien, médecin de la télé..qui fait la liste, etc.), pourquoi le feraient-ils autrement , n'est-ce pas ? ils ne peuvent pas mentir Et tout ce qui ne va pas de pair avec ofic. le récit, c'est-à-dire la seule "version" promue de la vérité, est un MENSONGE et une CONSPIRATION.

Et on pourrait dire que la créature la plus rare sur Terre en 2022 est une personne honnête en position d'autorité. Même le monstre du Loch Ness et le Yeti sont plus honorables.

La République tchèque pourrait être non seulement autosuffisante en production d'électricité, mais aussi la moins chère, si Fiala était un MAN et non un domestique, il aurait nationalisé ČEZ au nom de la sécurité énergétique nationale. Après tout, le caca violet met plutôt le blâme sur le président russe, qui a à peu près autant à voir avec les prix de CEZ qu'un Esquimau a à voir avec une tempête de sable dans le Sahara...

à l'UE :
Je doute qu'un partisan de l'UE sur 1 000 comprenne pourquoi et comment l'Union européenne a été créée - ou même pourquoi elle existe. L'UE est l'organisation la plus fasciste jamais créée - et conçue et construite par les nazis.

Et nous savons tous probablement déjà que la plupart de nos politiciens sont malhonnêtes, malhonnêtes, peu fiables, arrogants, cupides et assez stupides. Ce ne sont que des marionnettes, coincées dans le monde entier et peu importe où vous vivez. La Russie pareil..Ou quelqu'un voit-il encore un sauveur en lui ? Mêmes serviteurs, AUCUNE DIFFÉRENCE.

Et quelque chose à propos de l'UE, le Parlement européen - il ne peut que conseiller et n'a aucun pouvoir. Il ne sert qu'à entériner les décisions des commissaires européens et de leurs subordonnés. Les membres du Parlement européen sont tout aussi intéressés que les autres employés de l'UE.
Et presque toutes les lois que l'UE promulgue (ils aiment les appeler des "règlements") sont conçues pour étouffer les entrepreneurs et détruire les petites entreprises. =Ce n'est pas une coïncidence, c'est une politique délibérée=

Et combien de fanatiques brandissant le drapeau de l'UE se rendent compte que l'UE a été créée par les mêmes personnes qui ont construit Auschwitz… L'UE est une question de contrôle, pas de liberté comme la plupart des lobotomistes le pensent encore.

Et je me demande combien de célébrités enthousiastes, dont certaines sont d'origine juive, réalisent que
=les mêmes personnes qui ont construit le camp de concentration d'Auschwitz et produit le gaz qui a tué plusieurs millions de Juifs ont également construit l'UE=

Přemysl Tišer
Přemysl Tišer
Répondre  CZkotas
il y a 6 mois

Bonjour, je voudrais apporter quelques corrections. Personne ne nous oblige à vendre via la Bourse de Leipzig, nous sommes également cotés à la Bourse de Prague et les prix de l'électricité y sont similaires. La raison de nos prix élevés n'est pas la bourse. Cela permet de négocier les contrats d'électricité plus efficacement que si les commerçants devaient négocier les prix directement avec les producteurs et entre eux. La méthode peer-to-peer est plus chère. La raison du prix élevé est la politique énergétique défectueuse de l'Allemagne. Nous sommes physiquement connectés à eux dans un seul réseau, nous avons donc un marché commun. Si nous n'étions pas connectés, nous ne pourrions pas vendre notre surplus. Nous n'aurions à produire de l'électricité que pour notre pays. Un certain nombre de ressources seraient alors éteintes définitivement, s'allumant occasionnellement lors des pics de demande. De plus, nous ne pourrions pas tirer profit de la vente d'électricité aux pays voisins.

Une autre chose est que la majeure partie de l'électricité elle-même est vendue hors bourse, directement. Après tout, ČEZ ne perdra pas de profits en vendant de l'électricité à bas prix en bourse et en la rachetant à un prix élevé. Les actionnaires le chasseraient. Moi aussi, je perdrais une partie de ma future pension de retraite. Mon fonds achète des actions CEZ.

Malheureusement, la seule option est maintenant de procéder à une certaine forme d'intervention de l'État si la paix sociale doit être maintenue. Mais l'une ou l'autre forme entraînera soit une pénurie d'électricité dans notre pays, soit une dette publique élevée, soit les deux.

Soit dit en passant, les économistes allemands tirent la sonnette d'alarme depuis longtemps, notamment à cause du gaz cher que l'Allemagne achète à plusieurs sources, dont Gazprom, qui augmente les prix. C'est un homme d'affaires, comme tout le monde, il veut gagner de l'argent avec la hausse du prix du gaz dans le monde. Nous n'aurons même pas de gaz bon marché en provenance de Russie, même si nous avions un contrat direct. Ce ne sera pas beaucoup moins cher.

CZkotas
CZkotas
Répondre  Přemysl Tišer
il y a 5 mois

Et rien de tout cela n'est accidentel. Tout arrive exprès. Tout ce qui détruit notre monde est intentionnel.
Et toutes les vestes contre la Russie ont l'effet inverse ! Il écrase toute l'UE, nous nous dirigeons vers la destruction, les gens qui ne se sont pas encore réveillés ne se réveilleront jamais. Ils sont perdus : achetés et prêts à être vendus en esclavage..
Et il ne s'agit plus des prix de l'électricité ou du gaz, tout a un but et des conséquences beaucoup plus profonds.
Et la Russie est la même marionnette qu'Okrajina, c'est tout un spectacle.

Et "l'Allemagne est un psychopathe" - dans les exigences de son gouvernement envers les autres pays. Après les Première et Seconde Guerres mondiales, l'Allemagne mène la troisième grande vague de destruction de l'Europe. Et distribuer de l'argent peut résoudre miraculeusement les pénuries d'énergie, d'engrais, de métaux, de nourriture et de gaz. Le problème avec cette pensée, cependant, est que même si vous pouvez imprimer de l'argent, vous ne pouvez pas imprimer d'énergie. Peu importe la quantité de devises que vous imprimez, l'énergie est toujours rare. Cela n'a plus de sens de prétendre le contraire (Vialka, Uršula fon lejno..).
Et la crise énergétique est désormais si grave dans toute l'Europe que si des restrictions sévères ne sont pas appliquées, de nombreux pays seront confrontés à un épuisement complet des sources d'énergie et d'électricité avant le printemps 2023 !!

Et les municipalités allemandes se préparent à un hiver sombre de pannes d'électricité, simulant 400 morts dans les 96 premières heures.

!! Et dans toute l'Europe occidentale, les aciéries et les fonderies qui traitent le zinc, le cuivre, l'aluminium, le manganèse et d'autres métaux industriels s'effondrent chaque jour.. !!

Et même la société française Réseau de Transport d'Electricité a déjà prévenu les citoyens qu'il leur sera demandé à plusieurs reprises cet hiver de limiter leur consommation d'électricité. La Finlande avertit également les citoyens des pannes à venir et exhorte tout le monde à se préparer.

Et les gouvernements continueront à dépenser de l'argent comme des enfants en pèlerinage.
les gens qui ne se sont pas encore réveillés ne se réveilleront jamais. Ils sont perdus : achetés et prêts à être vendus comme esclaves.

Et le nombre de décès sera plus élevé que d'habitude en 22-23 - et beaucoup plus élevé qu'en 20 et 21. Bien sûr, l'excès de décès sera imputé au co*covid, mais quiconque possède ne serait-ce qu'un peu de tissu cérébral sait que les décès sont le résultat exclusions insensées et dangereuses, fonctionnement inefficace des soins médicaux (fraude covid, faux tests PCR, primes, récompenses...), absence de services médicaux (pratiques) et décès principalement causés par des injections inutiles et toxiques contre l'idiotie hystérique de co *covid.

Pendant ce temps, si (par hasard) les salaires augmentent de manière significative, le niveau d'inflation augmentera encore plus.
Et la politique « VERTE » absurde signifie que le prix du gaz et du pétrole va augmenter et augmenter, cela entraînera bien sûr également une augmentation des prix de l'électricité (la majeure partie de l'électricité en Europe est produite à partir de combustibles fossiles).

Et le plan de sauvetage de 65 milliards d'euros du gouvernement allemand tentera de compenser partiellement les coûts élevés de l'énergie, mais finalement le gouvernement ne peut pas imprimer d'énergie. S'il n'y a pas d'électricité et que le réseau est surchargé, aucune somme d'argent ne rallumera les lumières et le chauffage. L'économiste allemand Jörg Krämer a déclaré que le plan du gouvernement ne fait que "créer l'illusion qu'une grande partie de la population peut être protégée des conséquences de la hausse des prix de l'énergie".

J'ajouterai qu'en pratique, la seule façon de se protéger maintenant est de réduire ses dettes et ses dépenses et de se préparer à un mode de vie plus simple. Mais malheureusement, je crains qu'il n'y ait pas de réelle résistance. Il y a trop de collaborateurs et pas assez nous. Et n'oubliez pas que rien n'arrive par hasard.
Et malheureusement, trop de gens qui comprennent la crise à laquelle nous sommes confrontés et les horreurs de la Grande Réinitialisation, la disparition de l'argent liquide, l'avènement du monde numérique et le paradigme du crédit social, ne font que secouer la tête, assis devant la télévision et faire rien pour l'arrêter...